Le forum de la moto ancienne (et du 50!)


 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 YAMAHA RD 200

Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
Chronoyam
expert Pro
avatar

Masculin Nombre de messages : 1115
Age : 64
Ville/Département : La Rochelle
ma moto: : YAMAHA RD200 et GT80 de 1976, MotoGraziella de 1972, Benelli Caddy de 1976, Solex 3800 de 1964, HONDA SHI 300 de 2015
Date d'inscription : 27/02/2015

MessageSujet: YAMAHA RD 200   Mer 27 Sep 2017 - 15:39

Bonjour à tous,

Je ne suis pas sûr que ce post doit être dans la rubrique "restauration" car il s'agit plutôt d'une "remise en route" mais les admins jugeront Confused

Donc je suis depuis peu propriétaire d'une belle 200 YAM de 1974, en fait une RD 200 DX Europe, qui selon tous les docs en ma possession n'aurait pas été fabriquée avant 2016 : cherchez l'erreur ! Je n'en ai jamais vu en France, mais on en trouve quelques unes en Allemagne, Belgique et au RU.



J'ai (au moins) deux défauts lorsque je récupère une vieille bécane :

1) S'il y a de l'essence, de l’huile et du courant, j'essaye de suite de démarrer le moteur Very Happy . Chose faite après un bon quart d'heure de coups de kick frénétiques, du pied gauche bien sûr  Confused

2) Si le moteur démarre, que les pneus sont gonflés, que la chaine et qu'au moins un frein soient OK, c'est parti pour un essai de quelques kms ....

Bilan : ça se conduit et bien que le moteur ratatouille horriblement jusqu'à 5000 t/mn, à partir de 6000/7000 on rencontre le fameux pic de puissance caractéristique de ces machines 2-temps  Smile  

La dessus, j'ai fait un tour du propriétaire plus approfondi : la dernière restauration de cette machine est une belle combinaison de "pro" et de "bidouilleur" ....

Les "+" :

- le haut moteur a été entièrement refait,
- la peinture de la "carrosserie" (hors phare hélas) est nickel, avec le RAL et les stickers d'origine,
- les chromes sont récupérables,
- les freins ... freinent, l'avant à disque (une première sur ces bécanes) est quasi parfait,
- les pneus sont entièrement neufs, K82 à l'arrière (je suppose que c'est un descendant des K70 et K81 que je connaissais) et un Michelin XX Sporty (???) bizarre à l'avant,
- le démarreur (en fait un alternateur inversable très silencieux) fonctionne 4 fois sur 5 à condition de ne pas en abuser (10 à 15 s et la batterie s’effondre),
- et elle est quasi complète Smile

Les "moins" :

- la durite d'arrivée d’huile au carbu droit était fendue à son raccordement (pudiquement caché par un bout de scotch noir ...) et l'huile allait sur le carter au lieu d'aller dans le moteur : heureusement que je n'ai fait que quelques kms  :furieux:  :furieux:
- la fixation des carbus est à revoir (étanchéité)et leur réglage (richesse/ralenti/synchro) totalement déconnant, par exemple la vis de richesse était desserrée d'un tour sur un carbu ... et de 3, 5 sur l'autre) , d'où probablement les soucis de démarrage !
- le filtre à air en mousse était en option, remplacé par de la gaze à pansements,
- la batterie n'était pas fixée et tenait uniquement par ses câbles, protégés électriquement par du vieux scotch ordinaire tout sec,
- la béquille latérale, trop courte, n'est sans doute pas d'origine,
- le voyant de point mort ne marche pas, bien que j'ai vérifié le circuit, l'ampoule et le détecteur de masse du carter  letonne
- l'embrayage est très dur, le passage des vitesses aussi,
- il manque le petit carter de protection de la butée d'embrayage.



Voilà ! j'ai commencé l'entretien et les réparations nécessaires, à commencer par les durites et l'électricité, ce soir j'attaque les carbus et le filtre à air (fabrication maison) et avec un peu de chance, je redémarre le tout d'ici quelques jours scratch
Pour la béquille, j'ai trouvé une solution d'attente hideuse mais parfaitement fonctionnelle car vu mon gabarit et ma souplesse, j'en ai besoin pour descendre de la moto ...



J'ai fini par dégotter au fin fond des US le petit carter introuvable qui me manquait, car bien sûr il est différent de ceux des 125 et autres 250 ou 350 ! 5 $ la pièce ... plus 47 $ pour le port et les taxes (il mesure 3*2*0,5 cm et pèse 15 grammes) :furieux:  Donc je le fais livrer à la fille d'un copain qui habite NY et me le ramènera à Noël ....

Dernière chose : je n'ai trouvé aucun emplacement sur cette moto pour mettre quelques outils (on ne peux pas rouler avec ces 2-temps sans au moins une bougie de Rab et sa clé). D'habitude, chez YAM c'est sous le réservoir ou la selle, sur celle-ci c'est impossible ou je suis trop bête letonne



Suite au prochain épisode
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
régis 1934
Chef pilier du forum
Chef pilier du  forum
avatar

Masculin Nombre de messages : 3843
Age : 61
Ville/Département : farret 12550
ma moto: : peugeotp54c p57 tal ,tls 1957
100 alcyon 1958
Date d'inscription : 21/09/2015

MessageSujet: Re: YAMAHA RD 200   Mer 27 Sep 2017 - 17:05

vebien ça va sentir le ricin dans pas longtemps :laught: :laught:
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
2nis
Expert
Expert
avatar

Masculin Nombre de messages : 907
Age : 62
Ville/Département : Haut Cerf/yonne
ma moto: : RT1/It175/Suzuki Ts
Date d'inscription : 06/12/2013

MessageSujet: Re: YAMAHA RD 200   Mer 27 Sep 2017 - 18:04

Bonsoir,

Vérifies voir si le pneu arrière , K82, ne soit pas un pneu sans chambre, donc tubeless, et donc monté avec une chambre...ce qui ne me surprendrait pas; :surprise:
idem pour le pneu avant, d'ici que ce soit aussi un tubeless...avec chambre, ce qui est interdit logiquement par les constructeurs... paspossible !

A suivre donc, mais je pense que si ton haut moteur a été refait, il y a forte chance que les spis du bas ont été oublié, et donc méfiance aux prises d'air...(piston qui vont percer..ou si elle fume plus que la normale, c'est l'huile de boite qui fout l'camp.... :furieux:
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Chronoyam
expert Pro
avatar

Masculin Nombre de messages : 1115
Age : 64
Ville/Département : La Rochelle
ma moto: : YAMAHA RD200 et GT80 de 1976, MotoGraziella de 1972, Benelli Caddy de 1976, Solex 3800 de 1964, HONDA SHI 300 de 2015
Date d'inscription : 27/02/2015

MessageSujet: Re: YAMAHA RD 200   Mer 27 Sep 2017 - 19:09

2nis a raison, ce sont bien des tube-less... montés avec chambre, on fera avec Very Happy  

Par contre :

Je viens de passer quelques heures suffocantes à régler ces vacheries de carburateurs avec la bonne méthode "Bitza" ... et c'est pas gagné :furieux: bien qu'elle démarre à présent facilement Wink
C'est très "pointu", les comportements et réglages des deux cylindres sont différents (pour l'un c'est la vis de richesse qui est sensible, l'autre la vis de ralenti, etc ....) et ma mémoire d'il y a 45 ans (YAS2 et YAS3) ne m'aide pas beaucoup

J'aimerais conseil sur un point au moins SVP : jusqu'à 2500/3000 t/mn le cylindre de gauche déclenche des petites explosions dans le pot, une toutes les 2 à 3 secondes environ, alors que le droit tourne plus régulièrement .... A partir de 3500 t/mn, ça tourne rond et les cylindres, que j'ai synchronisés au mieux, semblent avoir un fonctionnement homogène !

Çà me gonfle bien car je ne comprend pas pourquoi (bien que je soupçonne mon réglage en cours), un avis expérimenté sera le bienvenu, merci salut

... et sur ce coup-là, je n irai pas chez le cons Yamaha endesacord
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
2nis
Expert
Expert
avatar

Masculin Nombre de messages : 907
Age : 62
Ville/Département : Haut Cerf/yonne
ma moto: : RT1/It175/Suzuki Ts
Date d'inscription : 06/12/2013

MessageSujet: Re: YAMAHA RD 200   Mer 27 Sep 2017 - 22:23

Bonsoir.
As tu regardé si tes vis d air n ' etaient pas écrasées en bout cause serrage excessif par un gougniafier, puis desserrée d un tour et demi..à 1 tour 3/4.sans que cela change pour un des carbus? Ces vis sont fragiles en extrémités par leur forme spécifique et ce pourrait venir de là..je ne me souviens plus si un petit joint torique étanchéifiait l ' ensemble avec la vis et le ressort, le tout dans le corps de carbu..je confonds avec des Del Orto peut être ...?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Chronoyam
expert Pro
avatar

Masculin Nombre de messages : 1115
Age : 64
Ville/Département : La Rochelle
ma moto: : YAMAHA RD200 et GT80 de 1976, MotoGraziella de 1972, Benelli Caddy de 1976, Solex 3800 de 1964, HONDA SHI 300 de 2015
Date d'inscription : 27/02/2015

MessageSujet: Re: YAMAHA RD 200   Ven 29 Sep 2017 - 22:32

Ça progresse ... un peu ! Non, les vis d'air, sans mini-joints, ne sont pas vraiment matées. Par contre, j'ai un problème de boisseau carbu qui coinçotte un peu, plus un point dur dans le câble d’accélérateur sur un des cylindres ... J'ai vu ça avec mon endoscope bon marché mais très utile  Smile . Je marche sur des œufs car les manchons caoutchouc reliant les carbus au filtre à ait et au cylindre sont passablement durcis donc peu maniables ... et totalement introuvables pour les modèles DX.

Aujourd'hui, j'arrive à avoir un ralenti stable, ... mais pas en dessous de 2500 t/mn, il y a encore du boulot ! Pour ce qui est électrique, tout est à présent OK, y compris le voyant de point mort (trop d'huile dans la boîte et contacts corrodés) et l'alternateur / démarreur est OK : toutes les tensions sont bonnes et il est normal qu'il ne recharge qu'au delà de 2500 t/mn : cette moto n'a pas été conçue pour rouler dans les embouteillages phare allumé !

Et enfin, j'ai toujours des "pétouilleries" dans un des pots en dessous de 3000 t/mn, je n'ai pas eu de réponse sur ce sujet et ça continue de m'énerver :furieux:

Bonne nuit à tous ....
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
2nis
Expert
Expert
avatar

Masculin Nombre de messages : 907
Age : 62
Ville/Département : Haut Cerf/yonne
ma moto: : RT1/It175/Suzuki Ts
Date d'inscription : 06/12/2013

MessageSujet: Re: YAMAHA RD 200   Sam 30 Sep 2017 - 10:38

Bonjour,

Ben...les aiguilles des boisseaux sont elles belles(et identiques au niveau référence ou hauteur de circlips car si un boisseau coince...?) ou les puits d'aiguille sont ils propres..? Pas simple à voir si ce n'est qu'une dépose complète des carbu et (peut être) les passer aux ultrasons??
Courage donc ! vvv
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
2nis
Expert
Expert
avatar

Masculin Nombre de messages : 907
Age : 62
Ville/Département : Haut Cerf/yonne
ma moto: : RT1/It175/Suzuki Ts
Date d'inscription : 06/12/2013

MessageSujet: Re: YAMAHA RD 200   Sam 30 Sep 2017 - 11:05

Un aparté sur ton modèle de Yamaha de "2016" que tu citais en début de post:

- Ci joint une publicité Suzuki actuelle ou tu peux encore acheter un Suz' 2 temps  NEUVE  en 125 ou 185 ccm3 (et oui, les normes euros 2 ou 3 sont dans les oubliettes ..)
Bon, les conditions pour l'avoir est que tu dois résider à Madagascar ,.... ou aux  Philippines ..bref, là ou on s'assied un peu sur les normes!

http://www.globalsuzuki.com/motorcycle/products.html

faut lister et descendre jusqu'au bas de gamme et là, tu vois ces deux modèles:

Tu click sur le modèle TL125 ou TS185 qui ressemble au TSC d'il y a...un siau d' temps! bref, des modèles amortis!

Bon, désolé pour l'aparté mais si tu trouves une vieille TSC ,TOUTES les pièces sont encore fournies...
Hélas, Je n'ai rien vu pour la production de Yamaha à ce jour..
@+
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Chronoyam
expert Pro
avatar

Masculin Nombre de messages : 1115
Age : 64
Ville/Département : La Rochelle
ma moto: : YAMAHA RD200 et GT80 de 1976, MotoGraziella de 1972, Benelli Caddy de 1976, Solex 3800 de 1964, HONDA SHI 300 de 2015
Date d'inscription : 27/02/2015

MessageSujet: Re: YAMAHA RD 200   Lun 9 Oct 2017 - 13:58

Bonjour,

Puisque j'ai ouvert ce post, il faut bien que je vous donne quelques nouvelles

J'ai fait une infidélité (provisoire !) à notre forum en m'inscrivant sur un petit forum hyperspécialisé dans les Twins Yamaha des seventies : "Les RDS". Malgré sa taille très réduite on y trouve des Rdistes sympas, moustachus et bien réactifs Smile

Je suis donc en plein dans la carburation, l'allumage, les subtilités du Dynastar et la recherche de petites pièces pas aisées à trouver. Bien sûr, le modèle DX que je possède, très peu répandu (je n'ai encore trouvé personne qui avait le même ...), possède un tas de petites spécificités vicieuses par rapport au modèle de RD 200 "normal", merci Yamaha  Confused  

Je reviens vers vous pour la suite de la resto sitôt que mon moteur fonctionnera correctement  salut
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
2nis
Expert
Expert
avatar

Masculin Nombre de messages : 907
Age : 62
Ville/Département : Haut Cerf/yonne
ma moto: : RT1/It175/Suzuki Ts
Date d'inscription : 06/12/2013

MessageSujet: Re: YAMAHA RD 200   Lun 9 Oct 2017 - 14:58

Ben voilà !
Quand on quitte quek' chose de simple comme ta 175 geupot, on récolte des trucs à se casser la tête..!!
Et puis , y a t'il encore des rupteurs, pardon, des vis et condensateur sur ta 200 DX? Je pensais qu'a partir de 74, l'allumage électronique allait se généraliser un peu partout dans la gamme des japonaises..
ma Yam' de cross en 74 possédait déjà un allumage électronique ...mais je crois que les vis ont perduré pendant encore quelques années car il me semble avoir bricolé sur une XS 650 de '76 ou '78 qui avait un allumage classique...!!

Après, on peut transistoriser un allumage classique histoire de moins être  embêté.. paspossible

http://www.velleman.eu/downloads/0/illustrated/illustrated_assembly_manual_k2543.pdf

(bref, la tip 36 C) [url=https://www.google.fr/search?ou lire aussi

http://suzukigt.forumotion.com/t1236-allumage-transistorise-sur-125-gt


Dernière édition par 2nis le Lun 9 Oct 2017 - 19:47, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Chronoyam
expert Pro
avatar

Masculin Nombre de messages : 1115
Age : 64
Ville/Département : La Rochelle
ma moto: : YAMAHA RD200 et GT80 de 1976, MotoGraziella de 1972, Benelli Caddy de 1976, Solex 3800 de 1964, HONDA SHI 300 de 2015
Date d'inscription : 27/02/2015

MessageSujet: Re: YAMAHA RD 200   Lun 9 Oct 2017 - 15:53

C'est vrai que la Peugeot était plus basique, mes petites brelles aussi. Mais bon, il faut évoluer : je connaissais la techno Yam depuis mes 125 AS mais, n'étant pas outillé à l'époque, je laissais les interventions majeures à des pros !

Alors oui, c'est de l'allumage très classique et ce n'est pas cela qui me posera de réel problème, juste que pour le réglage de l'avance j'ignorais qu'il fallait bloquer l'avance centrifuge et que mon équipement de bricolo (réglet + rapporteur + table de cosinus + multimètre) est un peu imprécis pour un réglage pointu Confused Je vais peut-être investir dans cet objet à 30 €:



Quand à passer à l'allumage électronique ou un boost par un transistor pour éviter les condos, ce sera non : faut que ça marche comme ça marchait et toutes les pièces d'allumage sont dispos pour pas cher .....

Pour la dynamo / démarreur et sa boite de régulation qui merdouillent un peu, c'est une autre paire de manches :furieux:

A+
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
xav
Admin
Admin
avatar

Masculin Nombre de messages : 9732
Ville/Département : 17
ma moto: :
Yamaha * Zundapp ...
Date d'inscription : 13/03/2007

MessageSujet: Re: YAMAHA RD 200   Lun 9 Oct 2017 - 17:15


salut 2nis, attention au lien que tu mets (trop long) Rolling Eyes vvv

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
2nis
Expert
Expert
avatar

Masculin Nombre de messages : 907
Age : 62
Ville/Département : Haut Cerf/yonne
ma moto: : RT1/It175/Suzuki Ts
Date d'inscription : 06/12/2013

MessageSujet: Re: YAMAHA RD 200   Lun 9 Oct 2017 - 19:59

Bonsoir,
Désolé pour le lien, je l'ai supprimé et ferais attention au copier -coller...

Sinon mon père avait fait un système de calage d'allumage en récupérant une vieille bougie et un écrou de filetage de 100 brasé, une tige de 8 (ou 7) filetée au pas de 100 donc, un tour de filetage faisait 1mm..tu vissais ta tige filetée jusqu'à toucher le pmh du piston et après le nombre de tour en mm déterminait la position du calage demandé et apprécié selon 3.5 et 4 mm avt le pmh..avec un autre écrou de blocage au besoin.. bon c'est du rustique avec une tête plate soudée sur a tête d'écrou et cela vaut pas 30 euros , c'est du système D...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
xav
Admin
Admin
avatar

Masculin Nombre de messages : 9732
Ville/Département : 17
ma moto: :
Yamaha * Zundapp ...
Date d'inscription : 13/03/2007

MessageSujet: Re: YAMAHA RD 200   Lun 9 Oct 2017 - 20:34

2nis a écrit:
Bonsoir,
Désolé pour le lien, je l'ai supprimé et ferais attention au copier -coller...


Pas de problème 2nis, mais il ne fallait pas le supprimer, je l'avais modifié Rolling Eyes

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Chronoyam
expert Pro
avatar

Masculin Nombre de messages : 1115
Age : 64
Ville/Département : La Rochelle
ma moto: : YAMAHA RD200 et GT80 de 1976, MotoGraziella de 1972, Benelli Caddy de 1976, Solex 3800 de 1964, HONDA SHI 300 de 2015
Date d'inscription : 27/02/2015

MessageSujet: Re: YAMAHA RD 200   Lun 23 Oct 2017 - 11:45

Je reviens vers vous pour la suite de mes interventions sur la 200 RD. Ca avance et elle roule mais il y a 2 points pour lesquels je n'ai pas de réponse, y compris sur le site spécialisé des RDs ...

1) problème de carburation et de starter (c'est le plus vicelard ...)

Les carbus sont des TEIKEI Y-20P-2A, voici les photos dudit starter, manette en bas il est ON, en haut il est OFF :



J'avais des problèmes de démarrage à froid: obligation de démarrer gaz fermés et de donner moultes coup de kick ... La position du levier de starter n'avait apparemment pas d'influence ! Puis, moteur chaud, j'avais un mal de chien d'équilibrer les deux cylindres et la machine ratatouillait en dessous de 5000 t/mn.

J'ai donc regardé le starter de plus prés, en me référant à la part-list spécifique des RD 200 DX que voici :




Alors, la manette 19 est bien présente , la vis et son joint 21 et 22 aussi. J'ai retiré le ressort 23 puis ai tenté de retirer le pointeau 24 et là, surprise, cette pièce n'est pas en place ! J'ai regardé dans le trou à l'aide de mon endoscope et je vois qu'à la place de ce pointeau il y a au fond du trou un petit volet papillon en laiton, commandé par la manette de starter, lequel s'ouvre lorsque je mets le starter et se referme lorsque je l'enlève !

Bien sûr, ce mécanisme (absent dans l'éclaté) était perturbé lorsque le ressort était en place .... Donc il y a un mélange de deux dispositifs différents, et je n'ai trouvé dans aucun document une référence à ce clapet  :furieux:

J'ai donc remonté le carburateur, sans le ressort qui perturbait le fameux clapet  letonne

Bilan : le cylindre de gauche fonctionne beaucoup mieux, moins de ratatouillages à 4000 t/mn, j'ai fait une balade de 15 km aujourd'hui et j'ai attrapé le 130 compteur sans problème sur une départementale sûre ...
Le starter est un tout petit peu plus efficace à froid mais encore insuffisant pour permettre le démarrage au Dynastar. Et puis la manette, trop souple, à tendance à se remettre toute seule en position basse (donc starter ON) au bout de quelques kms  et le moteur s'étouffe un peu : il faut que je trouve une bidouille pour la maintenir plus fermement en position haute !

Bon, ça marche bien sûr, mais j'aime bien tout comprendre ... et ce n'est pas le cas !!

2) Voyant de point mort :

Ce voyant (ainsi que le voyant d'huile qui est associé) ne s'allumait pas : j'ai donc testé tout le circuit, qui est OK, démonté et bien nettoyé le contacteur de masse sur le carter, mais il ne s'allume que de façon exceptionnelle. Je soupçonne donc un mauvais contact entre le contacteur et la pièce de la boite qui doit entrer en contact avec lorsque celui-ci lorsque l'on est au point mort. J'ai pensé un moment que c'était parce qu'il y avait trop d'huile dans la boîte et ai rétablit le bon niveau mais c'est pas mieux ...
Je n'ai pas du tout envie de démonter la boîte pour résoudre ce petit problème  :furieux: , donc si vous avez une idée  letonne  salut
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
2nis
Expert
Expert
avatar

Masculin Nombre de messages : 907
Age : 62
Ville/Département : Haut Cerf/yonne
ma moto: : RT1/It175/Suzuki Ts
Date d'inscription : 06/12/2013

MessageSujet: Re: YAMAHA RD 200   Lun 23 Oct 2017 - 17:49

Bonsoir..
Gros casse tête sur cette petite yam'.
Si je comprend bien, juste un starter est actionné sur un des carbus pour les démarrages. Avec la montée ou descente de l obturateur qui sert à enrichir le melange air essence. Si je comprend bien, cette piece mobile aurait encore a son extremité un clapet..? Je comprend la position du ressort qui , justement, empêche le circuit de se faire quand la manette est au repos..donc levée. Ce coulisseau doit s emboiter avec l encoche du levier et cela doit etre complexe a mettre en oeuvre. ..! A moins que l encoche soit libre vers le haut et ne sert plus a rien...et le coulisseau ne va que d en un sens.
Pas simple et courage donc .!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Chronoyam
expert Pro
avatar

Masculin Nombre de messages : 1115
Age : 64
Ville/Département : La Rochelle
ma moto: : YAMAHA RD200 et GT80 de 1976, MotoGraziella de 1972, Benelli Caddy de 1976, Solex 3800 de 1964, HONDA SHI 300 de 2015
Date d'inscription : 27/02/2015

MessageSujet: Re: YAMAHA RD 200   Ven 24 Nov 2017 - 15:39

Très sympa d'avoir mis ma machine sur la page accueil, surtout que c'est une japonaise, merci Very Happy  quoiqu'elle ne le mérite pas encore vu les problèmes qu'elle me pose :furieux:

J'ai fini par me sortir la tête haute de l'allumage, du Dynastar et de son régulateur, mais les carbus c'est l'enfer !

Pour le starter entre autres,j'ai constaté que le plongeur était cassé et la partie basse restante comme soudée au fond de son puits : j'ai du l'extraire petit à petit à la perceuse avec un soin de chirurgien dentiste (travail au fond d'un puits de 8mm de diamètre), tenter d'en refabriquer un dans une tige de laiton et finalement en retrouver un par miracle sur le Net ...., refaire un système de picot pour le guider, celui d'origine ayant disparu lors de mon "usinage", etc.



Je vous passe les trous à reboucher, les ressorts et rondelles manquantes ....

Et après remontage, synchro et réglages, miracle Very Happy Démarrage au 1er coup de Dynastar, ralenti impeccable, montée en tours satisfaisante !

Sauf que les carbus fuyaient car je n'avais pas changé les joints de cuve  :furieux:

Donc redémontage, commande et changement soigneux et huilé desdits joints (refabrication avec papier à joints très minces mais parfaitement découpés !)

Remontage ... et toujours une petite fuite !! Mon fournisseur de joints me dit que le plan de joint cuve est peut-être un peu déformé et il va me renvoyer une paire de joints gratos pour augmenter l'épaisseur (ce mec est vraiment super-sympa !)

Mais j'ai un vieux doute :

La fuite est vraiment minime, une petite goutte par minute mais la partie humide commence bien au dessus du joint ! Sur la photo suivante, la flèche bleue montre le niveau du joint et les rouges les endroits qui sont humides d'essence et le redeviennent au bout de quelques minutes quand je les essuie ... Comme si le carbu était poreux (!) ou si l'essence suintant du joint remontait toute seule (?) ce qui n'est pas trop conforme à la gravité.
A noter que l'essence ne coule pas dans la durite de trop-plein de cuve, ce qui dédouane flotteur et pointeau ...



Bon, je vais quand même doubler les joints quand j'aurai reçus les nouveaux, mais sur ce coup là, je suis comme une poule devant une boite de conserve pleur letonne

Tout commentaire sera le bienvenu salut

Suite au prochain épisode ...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
2nis
Expert
Expert
avatar

Masculin Nombre de messages : 907
Age : 62
Ville/Département : Haut Cerf/yonne
ma moto: : RT1/It175/Suzuki Ts
Date d'inscription : 06/12/2013

MessageSujet: Re: YAMAHA RD 200   Ven 24 Nov 2017 - 18:26

Bonsoir..bravo et belle prouesse d avoir extrait la pièce cassée au fond de son puit..je n y aurai pas pensé sur le coup!
Quant à avoir une porosité de l alu, cela existe bien et il y a imprégnation afin que ceux ci soient étanches ! ( on eprouve bien les culasses pour détecter d' eventuels fuites apres un surfaçage..et là c est rebut illico !)
Sur les 49.9 ,les Gurtner souffraient de cette maladie entre composition merdique d 'alu et zamac et parfois le carbu mal imprégné recupèrait la poussière exterieure qui se collait allegrement dessus et qui faisait un emplâtre .inesthétique ..!!!
Trouver un autre carbu est peut etre possible sur ebay ....et encore. Ou les remplacer par une paire de keihin de même diamètre ?
Pas simple en effet et je doute que le joint supplémentaire ameliore ..enfin..supprime le suitement!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Chronoyam
expert Pro
avatar

Masculin Nombre de messages : 1115
Age : 64
Ville/Département : La Rochelle
ma moto: : YAMAHA RD200 et GT80 de 1976, MotoGraziella de 1972, Benelli Caddy de 1976, Solex 3800 de 1964, HONDA SHI 300 de 2015
Date d'inscription : 27/02/2015

MessageSujet: Re: YAMAHA RD 200   Ven 24 Nov 2017 - 19:05

Tu me fais peur 2nis, d'autant plus que je les ai fait tremper quelques heures dans l'acétone à des fins de nettoyage : ils sont passées d'un gris clair à un gris foncé .... peut-être ai-je "bouffé" une pellicule d'étanchéité ?

Quand à trouver d'autres carbus, c'est mission impossible hélas pleur

J'attends d'autres avis de "moustachus" !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
2nis
Expert
Expert
avatar

Masculin Nombre de messages : 907
Age : 62
Ville/Département : Haut Cerf/yonne
ma moto: : RT1/It175/Suzuki Ts
Date d'inscription : 06/12/2013

MessageSujet: Re: YAMAHA RD 200   Ven 24 Nov 2017 - 19:49

Désolé de griser le tableau mais voilà un laps de temps que j'évite des solvants agressifs pour nettoyer:
c'est ultra son par un appareil que j'ai récupéré et qui servait au nettoyage des rotring (instrument de dessin) pour les petites pièces..le corps du carbu, je le sous traite chez le pro en injection(Bosch pour ne pas le citer) et faire un bain d'une juste durée et pas plus car c'est nocif pour le corps de carbu: j'en ai vu un sorti d'un bain, noirci car sejourné trop longtemps!!
bref, si ce n'est qu'un suitement...ben, faudra le laisser car pas de solution..à part les envoyer dans un bain à Lourdes!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
le basque
Big chef pilier
Big chef pilier
avatar

Masculin Nombre de messages : 4420
Age : 61
Ville/Département : LAUJUZAN ( trou du cul du Gers)
ma moto: : quad HYTRACK 510 4/4
MOTOB2CANE AV 34 de 1954
Date d'inscription : 04/11/2012

MessageSujet: Re: YAMAHA RD 200   Dim 26 Nov 2017 - 12:14

Chronoyam a écrit:
Bonjour à tous,

Je ne suis pas sûr que ce post doit être dans la rubrique "restauration" car il s'agit plutôt d'une "remise en route" mais les admins jugeront Confused

Donc je suis depuis peu propriétaire d'une belle 200 YAM de 1974, en fait une RD 200 DX Europe, qui selon tous les docs en ma possession n'aurait pas été fabriquée avant 2016 : cherchez l'erreur ! Je n'en ai jamais vu en France, mais on en trouve quelques unes en Allemagne, Belgique et au RU.



J'ai (au moins) deux défauts lorsque je récupère une vieille bécane :

1) S'il y a de l'essence, de l’huile et du courant, j'essaye de suite de démarrer le moteur Very Happy . Chose faite après un bon quart d'heure de coups de kick frénétiques, du pied gauche bien sûr  Confused

2) Si le moteur démarre, que les pneus sont gonflés, que la chaine et qu'au moins un frein soient OK, c'est parti pour un essai de quelques kms ....

Bilan : ça se conduit et bien que le moteur ratatouille horriblement jusqu'à 5000 t/mn, à partir de 6000/7000 on rencontre le fameux pic de puissance caractéristique de ces machines 2-temps  Smile  

La dessus, j'ai fait un tour du propriétaire plus approfondi : la dernière restauration de cette machine est une belle combinaison de "pro" et de "bidouilleur" ....

Les "+" :

- le haut moteur a été entièrement refait,
- la peinture de la "carrosserie" (hors phare hélas) est nickel, avec le RAL et les stickers d'origine,
- les chromes sont récupérables,
- les freins ... freinent, l'avant à disque (une première sur ces bécanes) est quasi parfait,
- les pneus sont entièrement neufs, K82 à l'arrière (je suppose que c'est un descendant des K70 et K81 que je connaissais) et un Michelin XX Sporty (???) bizarre à l'avant,
- le démarreur (en fait un alternateur inversable très silencieux) fonctionne 4 fois sur 5 à condition de ne pas en abuser (10 à 15 s et la batterie s’effondre),
- et elle est quasi complète Smile

Les "moins" :

- la durite d'arrivée d’huile au carbu droit était fendue à son raccordement (pudiquement caché par un bout de scotch noir ...) et l'huile allait sur le carter au lieu d'aller dans le moteur : heureusement que je n'ai fait que quelques kms  :furieux:  :furieux:
- la fixation des carbus est à revoir (étanchéité)et leur réglage (richesse/ralenti/synchro) totalement déconnant, par exemple la vis de richesse était desserrée d'un tour sur un carbu ... et de 3, 5 sur l'autre) , d'où probablement les soucis de démarrage !
- le filtre à air en mousse était en option, remplacé par de la gaze à pansements,
- la batterie n'était pas fixée et tenait uniquement par ses câbles, protégés électriquement par du vieux scotch ordinaire tout sec,
- la béquille latérale, trop courte, n'est sans doute pas d'origine,
- le voyant de point mort ne marche pas, bien que j'ai vérifié le circuit, l'ampoule et le détecteur de masse du carter  letonne
- l'embrayage est très dur, le passage des vitesses aussi,
- il manque le petit carter de protection de la butée d'embrayage.



Voilà ! j'ai commencé l'entretien et les réparations nécessaires, à commencer par les durites et l'électricité, ce soir j'attaque les carbus et le filtre à air (fabrication maison) et avec un peu de chance, je redémarre le tout d'ici quelques jours scratch
Pour la béquille, j'ai trouvé une solution d'attente hideuse mais parfaitement fonctionnelle car vu mon gabarit et ma souplesse, j'en ai besoin pour descendre de la moto ...



J'ai fini par dégotter au fin fond des US le petit carter introuvable qui me manquait, car bien sûr il est différent de ceux des 125 et autres 250 ou 350 ! 5 $ la pièce ... plus 47 $ pour le port et les taxes (il mesure 3*2*0,5 cm et pèse 15 grammes) :furieux:  Donc je le fais livrer à la fille d'un copain qui habite NY et me le ramènera à Noël ....

Dernière chose : je n'ai trouvé aucun emplacement sur cette moto pour mettre quelques outils (on ne peux pas rouler avec ces 2-temps sans au moins une bougie de Rab et sa clé). D'habitude, chez YAM c'est sous le réservoir ou la selle, sur celle-ci c'est impossible ou je suis trop bête letonne



Suite au prochain épisode


1) S'il y a de l'essence, de l’huile et du courant, j'essaye de suite de démarrer le moteur

on ne démarre pas directement un moteur qui a séjourné longtemps ! endesacord il faut une heure avant lui donner une giclée d'huile dans le cylindre...

les pneus sont entièrement neufs, K82 à l'arrière

même neufs et jamais utilisés ces pneus seront de vraies savonnettes sur le mouillé au delà de 5 à 6 ans ! obsolescence structurelle

la durite d'arrivée d’huile au carbu droit était fendue à son raccordement (pudiquement caché par un bout de scotch noir ...) et l'huile allait sur le carter au lieu d'aller dans le moteur : heureusement que je n'ai fait que quelques kms :furieux: :furieux:
- la fixation des carbus est à revoir (étanchéité)et leur réglage (richesse/ralenti/synchro) totalement déconnant, par exemple la vis de richesse était desserrée d'un tour sur un carbu ... et de 3, 5 sur l'autre) , d'où probablement les soucis de démarrage !
- le filtre à air en mousse était en option, remplacé par de la gaze à pansements,
- la batterie n'était pas fixée et tenait uniquement par ses câbles, protégés électriquement par du vieux scotch ordinaire tout sec,
- la béquille latérale, trop courte, n'est sans doute pas d'origine,
- le voyant de point mort ne marche pas, bien que j'ai vérifié le circuit, l'ampoule et le détecteur de masse du carter letonne
- l'embrayage est très dur, le passage des vitesses aussi,
- il manque le petit carter de protection de la butée d'embrayage.


pour la durite ,tu en as de tous les diamètres et de toutes façons tout ce qui est tuyaux et durites de véhicules anciens ,ON CHANGE pour du neuf !
fixations de carbus ..hé bé si ce n'est qu'une histoire de joints.... par contre pour les carbus poreux une couche de vernis cristal sera la bienvenue.
Quand aux réglages tu te bases sur les données constructeur ...en vérifiant que l'ancien proprio n'a rien bidouillé dedans !
Si c'est un moteur à 2 carbus ,la synchro se fera avec 2 bouts de crayons à papier .ils te permettront de régler la bonne hauteur des boisseaux .
filtre à air d'origine à poser...
la batterie peut avoir aisément une bride "maison ",à moins que tu veuilles que de l'original....et le faisceau devra être fiabilisé !
je n'ai pas pigé ce que tu voulais écrire avec ton problème de point mort...
Embrayage dur....huile pourrie ou disques usés à la corde . il arrive aussi que la noix d'embrayage " accroche " avec pour cause des marques en guise d'entailles . eh disques aciers contre noix d'alu...

_________________


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
2nis
Expert
Expert
avatar

Masculin Nombre de messages : 907
Age : 62
Ville/Département : Haut Cerf/yonne
ma moto: : RT1/It175/Suzuki Ts
Date d'inscription : 06/12/2013

MessageSujet: Re: YAMAHA RD 200   Sam 2 Déc 2017 - 12:11

Bizarre, une annonce sur le bc indique une RD200 de 74 avec frein à tambour..

https://www.leboncoin.fr/motos/1310104628.htm?ca=5_s

Qui plus est, elle a bien son réservoir normale, mais pas type Europe comme celle de Belgique une fois... salut
Le disque serait il une option pour l'Europe et nous, on se goinfrerait les derniers tambours ???? Koi
ou alors les changements de modèle(millésime) se faisaient en septembre, donc une fin 74 serait un modèle 75..et une fin 73 serait un modèle 74..CQFD !
bon wend sinon vvv
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Chronoyam
expert Pro
avatar

Masculin Nombre de messages : 1115
Age : 64
Ville/Département : La Rochelle
ma moto: : YAMAHA RD200 et GT80 de 1976, MotoGraziella de 1972, Benelli Caddy de 1976, Solex 3800 de 1964, HONDA SHI 300 de 2015
Date d'inscription : 27/02/2015

MessageSujet: Re: YAMAHA RD 200   Sam 2 Déc 2017 - 14:23

En fait, c'est simple : la bécane de l'annonce est une RD200 A de 74. Le frein à disque n'est apparu qu'en 76 sur les modèles RD200 DX vendus en Europe (réservoir carré) et quasiment pas en France .... où on vendait toujours des "A" ou "B" avec tambour avant. La mienne (une des premières DX ou "C"), sur tous ses papiers est datée de 74 mais c'est une erreur qui s'est reportée tout au long de sa carrière, même la FFVE n'a pas rectifié ....

Bon, je m'en tamponne le coquillard avec une patte d'alligator femelle ou un fémur de homard Very Happy Very Happy

Et bien sûr, certaines pièces comme les carburateurs, qui me prennent du temps en ce moment, sont différents de toutes les autres RD200, donc encore bien plus rares ....

Lien vers la gamme des RD 200 :

http://www.aircooledrdclub.com/smf/index.php?topic=650.0
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Chronoyam
expert Pro
avatar

Masculin Nombre de messages : 1115
Age : 64
Ville/Département : La Rochelle
ma moto: : YAMAHA RD200 et GT80 de 1976, MotoGraziella de 1972, Benelli Caddy de 1976, Solex 3800 de 1964, HONDA SHI 300 de 2015
Date d'inscription : 27/02/2015

MessageSujet: Re: YAMAHA RD 200   Sam 2 Déc 2017 - 15:49

Et les carbus fuyaient toujours .... endesacord endesacord

Résultat des courses : vous aviez tous raison  !

Au début la fuite venait bien des joints qui me semblaient OK mais étaient trop vieux,

Avec des joints neufs, ça fuyait encore car la cuve n'était pas parfaitement plane, et effectivement l'essence remontait par capillarité bien au dessus du plan de joint,

Avec 2 joints superposés et serrés progressivement, ça "suait" encore sur le corps du carbu : porosité du Zamak due peut-être à un bain trop long dans l'acétone,

Polissage des carbus à la laine d'acier, et passage de 3 couches de vernis cristal (conseil du Basque ..),

Essai rapide : ça a l'air OK mais je n'ai pas envie de refaire le test complet sur 24 h parce que RAS-LE-BOL :furieux:

J'ai passé beaucoup plus de temps sur ces foutus carbus que pour refaire l'allumage, le circuit électrique et le Dynastar réunis .... l'électrique c'est quand même plus gratifiant et moins salissant !



Donc demain, si pas trop froid, 4ème remontage, la douzaine de durites et tout le "merdier" ... et roule ma poule Smile
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Stephan Ar CG
Chef pilier du forum
Chef pilier du  forum
avatar

Masculin Nombre de messages : 2164
Age : 41
Ville/Département : Douarnenez 29
ma moto: : Viragoconfort XV 125 S / 2001

Motoconfort CM40 Deluxe / Cyclo de 1973.
Date d'inscription : 19/04/2013

MessageSujet: Re: YAMAHA RD 200   Sam 2 Déc 2017 - 18:31

Bon courage et bravo pour ta patience.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: YAMAHA RD 200   

Revenir en haut Aller en bas
 
YAMAHA RD 200
Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant
 Sujets similaires
-
» Yamaha 2009???
» YAMAHA BLOG: Attention à ce que vous demandez !!!!!!!!!!
» Power Tour !! essais de moto et Vtt Yamaha
» Remplacement amorto AR par amorto YAMAHA
» yamaha stx 340

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le forum de la moto ancienne (et du 50!) :: Trucs et astuces :: RESTAURATION-
Sauter vers: